Top 5 des facteurs qui influencent le coût de l’assurance moto

Il n’y a rien de plus palpitant que de conduire une moto. Mais cela comporte aussi des risques.

Les motards sont encouragés à bien respecter les règles de sécurité et le Code de la route. Mais surtout, ils doivent souscrire une assurance. En souscrivant la meilleure assurance moto, vous protégez non seulement votre investissement, mais aussi les blessures que vous et votre passager pourriez subir lors d’un accident.

Ce n’est pas une surprise, l’assurance moto n’est pas bon marché. Cela s’explique en grande partie par le risque accru de blessures ou de décès chez les motards par rapport aux automobilistes.

moto tranquillité couche du soleil

 

Voici les facteurs qui déterminent le coût de votre assurance moto.

Quels facteurs influencent le coût de l’assurance moto ?

Souscrire la mauvaise assurance moto peut être très coûteux. Il n’est pas facile de trouver une assurance moto bon marché, mais grâce aux facteurs suivants, vous pouvez réduire le coût de votre assurance.

1. Les garanties choisies

Il est évident que le choix des garanties que vous choisirez aura un impact sur le prix de l’assurance. En choisissant une assurance au tiers qui couvre  les garanties de base obligatoire, vous paierez  moins cher qu’avec une assurance dommages tous risques. Pour faire le meilleur choix il est conseillé de prendre en compte l’état de la moto et son prix d’achat. Est-ce une moto neuve, de marque et de forte valeur ? Ce sont des questions à se poser.

Si vous ne roulez pas toute l’année, il peut être intéressant de choisir une assurance au kilomètre ou saisonnière pour mieux coller à vos habitudes de conduite et économiser.

2. Gardez un dossier impeccable

Les compagnies d’assurance se baseront sur votre conduite pour déterminer le coût de l’assurance de votre moto. Toute infraction ou sinistre responsable inscrit à votre dossier de conduite aura une incidence sur la prime d’assurance. Cela est dû à la forte probabilité de répéter ces erreurs.

Les motards ayant fait l’objet de condamnations pénales, comme la conduite en état d’ivresse, se voient également appliquer des primes plus élevées. Il en va de même pour les amateurs de sensations fortes. Sachez aussi qu’un profil de jeune motard est considéré comme un profil à risque et payera donc plus cher sa cotisation les premières années.

Certaines compagnies d’assurance refuseront votre demande d’assurance, surtout si vous êtes un récidiviste ou si vous avez trop de sinistres ou de condamnations. Votre seule option sera de trouver une compagnie d’assurance plus chère qui accepte les profils comme le vôtre dit à haut risque.

Conseil: Utilisez un comparateur d’assurance comme lesfurets.com pour trouver le meilleur prix.

3. Payez la totalité en une fois

Certaines assurances moto sont moins chères lorsque le montant de la prime annuelle est payé en une fois. En effet, il n’est pas rare de constater que payer mensuellement ou semestriellement peut entrainer des coûts supplémentaires chez certains assureurs. Il est donc plus intéressant de payer la prime annuelle en une fois pour votre tranquillité d’esprit et pour économiser. Vous pouvez également combiner différentes couvertures pour profiter des rabais offerts par la compagnie d’assurance.

4. Attention au type de moto

Les compagnies d’assurance ont tendance à se méfier des motos rapides. En général, les personnes qui investissent dans des motos sportives le font pour le plaisir de la vitesse. Ces motos sont spécialement conçues pour la vitesse et la compagnie d’assurance s’attend à ce que vous en profitiez.

Il est normal pour une assurance que plus la moto peut aller vite plus il y a un risque d’accident grave. La puissance de la moto et le profil sportif de celle-ci a donc un impact non négligeable sur le prix de l’assurance. L’âge du motard est aussi pris en compte dans le calcul du prix de l’assurance.

5. Choisir les bonnes options et suivre un stage de conduite

Certaines compagnies d’assurance peuvent offrir des réductions aux motards qui suivent un stage de perfectionnement et/ou respectent quelques bonnes pratiques. Le prix des cotisations peut par exemple diminuer si vous utilisez un antivol homologué ou en fonction de la sécurité du lieu ou vous entreposez la moto.

logo

Laisser un commentaire