Batterie moto : comment bien la choisir, la charger et l’entretenir ?

Êtes-vous à la recherche de la meilleure batterie moto ? Croyez-moi quand je vous dis que votre recherche ne sera pas forcément facile. Les options sont nombreuses. Il existe de nombreuses marques et de types différents. Pour un acheteur non initié, il est malheureusement facile de prendre une décision trop rapidement et de faire des erreurs, alors n’hésitez pas à bien vous renseigner sur le sujet en commençant par ce guide.

Comment choisir la meilleure batterie moto ?

Les ingénieurs qui ont conçu votre moto ont installé une batterie optimale permettant au moteur et au système électrique de la moto de fonctionner à pleine capacité.

Vérifiez les spécifications techniques de la batterie d’origine de votre moto

Pour commencer, assurez-vous que les spécifications techniques de la batterie que vous envisagez d’acheter correspondent au moins à celles de votre batterie d’origine. Commencez par vérifier les caractéristiques suivantes que l’on retrouve sur toutes les batteries.

Les dimensions

C’est un point basique, mais essentiel. Les mesures physiques d’une batterie de moto sont au moins aussi importantes que ses spécifications techniques. En effet, les motos vous offrent un compartiment de taille très limitée qui ne laisse aucune marge d’erreur. Vous pouvez peut-être vous en tirer avec une batterie de taille plus petite et suffisamment puissante. Mais si vous en choisissez une trop grande, il y a peu de chance qu’elle rentre dans l’espace alloué et vous devrez donc l’échanger.

La tension (V)

Celle-ci est indiquée en volts (généralement 12v), mais elle peut être de 6v sur des motos plus anciennes.

La capacité de réserve (Ah)

Cette valeur fait référence à la réserve d’énergie totale disponible de la batterie. Elle est exprimée en ampère heure (Ah) qui indique le nombre d’ampères qu’une batterie est capable de délivrer en 1 heure. Une batterie ayant une capacité de 6 Ah est capable de délivrer 6 ampères pendant 1 h ou 3 ampères pendant 2 h. En général plus cette valeur est élevée moins vous risquez de tomber en panne de batterie.

L’intensité de démarrage à froid (CCA)

Elle correspond au nombre d’ampères que la batterie est capable de délivrer par temps froid (à -17,8 °C) durant 30 secondes avant que sa tension ne tombe à un niveau trop bas. Cette information n’est pas indiquée sur toutes les batteries moto, mais elle est pourtant très importante si vous utilisez votre moto par temps froid. N’oubliez pas de vérifiez ce point si vous habitez une région avez des hivers rigoureux.

> En savoir plus sur les conséquences du froid sur les batteries

Si votre moto est plus ancienne ou que son démarrage prend plus de temps, vous devriez choisir une batterie avec un CCA plus élevé.

Les autres caractéristiques

Vérifiez également si la batterie d’origine présente des caractéristiques uniques? Par exemple, faut-il un tube de ventilation ou d’autres accessoires?

Même si vous envisagez de choisir une nouvelle batterie plus techniquement avancée que la batterie d’origine, utilisez les spécifications et les fonctionnalités de votre ancienne batterie pour vous guider dans le choix de la nouvelle.

Comment choisir le meilleur type de batterie pour moto ?

Il existe désormais beaucoup plus de technologie de batterie disponible, ce qui complique un peu plus les choses au moment de choisir. Alors qu’avant on trouver principalement 2 types de batteries sur le marché, aujourd’hui il en existe au moins 5.

La batterie au plomb classique (ouverte)

C’est la conception de batterie la plus ancienne. Elle est facilement identifiable, car elle possède des bouchons de remplissage sur le dessus. En imposant un contrôle régulier du niveau d’électrolyte avec un apport d’eau déminéralisée si nécessaire, cette batterie demande un entretien régulier assez simple, mais tout de même contraignant.

batterie standard non etanche

Le coût d’une batterie au plomb-acide est nettement moins cher que celui des autres batteries modernes, c’est pourquoi elles sont encore largement utilisées. Elles ont aussi comme avantage d’être vendu sèche (sans être rempli) avec l’électrolyte à part et peuvent donc être conservé avant utilisation sans dégradation possible.

Qualités

  • Très économique à l’achat
  • Ne nécessite aucun entretien avant le premier remplissage (vendus sèche avec l’électrolyte stocké séparément)
  • Une bonne utilisation et un apport approprié d’eau permettent de la faire durer plus longtemps (plus qu’une batterie sans entretien)
  • Diagnostic des pannes plus facile en contrôlant le liquide

Inconvénients

  • Ne peut pas être utilisé dans un sens différent (debout ou à l’envers)
  • Nécessite de contrôler le niveau et de faire un appoint d’eau périodiquement
  • Demande plus de précautions lors de l’entretien à cause de l’acide et de l’hydrogène produit lors de la recharge
  • Risque d’explosion plus important à cause du niveau d’hydrogène (lors de la recharge ou d’une utilisation soutenue)
  • Ne tient pas la charge trop longtemps
  • Faible capacité à tolérer une décharge profonde

La batterie sans entretien (scellés)

Elle est très similaire à celle au plomb ouverte, mais ne nécessite aucun remplissage périodique. Tout comme la batterie au plomb classique, elle doit également être maintenue à la verticale. Cependant, leur risque de fuite est beaucoup plus faible et elle ne nécessite aucun entretien durant toute leur durée de vie. En revanche, comme la batterie est scellée, leurs durées de vie sont en quelque sorte programmées à l’avance. Cela est dû au fait que le niveau d’eau finit par baisser sans pouvoir être renouvelé, ce qui entraine une usure prématurée des plaques.

interieure batterie au plomb étanche standard

Qualités

  • Très peu chère à l’achat
  • Ne demande aucun entretien
  • Moins de risque de débordement de l’acide, car elle est scellée

Inconvénients

  • Dure en général moins longtemps qu’une batterie acide classique (car le niveau d’eau baisse)
  • Ne peut pas être utilisé dans un sens différent (debout ou à l’envers)
  • Demande plus de précautions lors de l’entretien à cause de l’acide et de l’hydrogène produit lors de la recharge
  • Risque d’explosion plus important à cause du niveau d’hydrogène dégagé (lors de la recharge ou d’une utilisation soutenue)
  • Ne tiens pas la charge longtemps
  • Faible capacité à tolérer une décharge profonde

La batterie AGM

La technologie AGM s’emploie de plus en plus sur les batteries modernes qui ont besoin de fournir beaucoup de puissance et d’avoir une bonne stabilité de la charge. Elles sont scellées et ne demandent aucun entretien. Tout comme les batteries acides ordinaires, elles fonctionnent avec un électrolyte à base d’acide et d’eau, mais qui est cette fois stabilisé à l’intérieur de buvards en fibre de verre. Cette disposition lui permet d’avoir une capacité plus importante en prenant moins de place grâce à la libre circulation des ions à travers l’électrolyte. Cela améliore aussi à la fois l’efficacité de la décharge et celle de la recharge.

shéma vue interieure batterie agm

Elles se stockent très bien et n’ont pas tendance à sulfater ou à se dégrader aussi facilement que les batteries classiques. Il y a aussi peu de risque d’explosion d’hydrogène ou de corrosion lors de l’utilisation de ces batteries ; ce sont les batteries au plomb les plus sûres que vous puissiez utiliser. Comparées aux batteries classiques, les batteries AGM ont la capacité de mieux résister aux cycles de recharge et aux décharges répétées. Vous pouvez considérer qu’une batterie de moto AGM est généralement légèrement supérieure à celle d’une batterie en gel, en ce qui concerne les applications standard.

Elles constituent une batterie de choix pour de nombreux propriétaires de motos. Car, en plus de leur résistance aux chocs et aux fuites, elles tiennent la charge plus longtemps que les autres batteries. C’est un gros avantage, surtout pour les motards qui n’utilisent pas leur moto tous les jours.

 

Qualités

  • Capacité accrue
  • Meilleure efficacité de chargement et de déchargement
  • Moins de risque de fuite et peut être utilisé dans n’importe quelle orientation
  • Résiste mieux aux chocs et aux vibrations
  • Moins dangereuse, car dégage moins d’hydrogène
  • Plus résistante au froid, car ne contient pas de liquide
  • Taux d’auto décharge beaucoup plus faible (1 à 3% par mois)
  • Supporte mieux les fortes décharges (pendant une courte période)
  • Parfaitement compatible en remplacement d’une batterie acide standard

Inconvénients

  • Prix plus élevé (40% à 100% plus chers que les batteries acides classiques)
  • Durée de vie en cycle moins important qu’une batterie gel
  • Supporte mal les fortes décharges (supérieure à 80%)

La batterie Gel

batterie gel pour moto

Une batterie gel est très similaire à une batterie plomb-acide traditionnelle avec l’ajout de silice à l’électrolyte pour créer une substance semblable à un gel. Tout comme la batterie AGM, elle est parfaitement étanche (régulée par valve) et ne demande aucun entretien. Lorsque l’électrolyte est mélangé avec de l’acide sulfurique et de la silice, il devient une substance de gel relativement stable qui apporte de nombreux avantages.

Ce mélange de gel permet à la batterie d’être plus résistante aux chocs, de ne pas fuir lorsqu’elle est endommagée et de limiter les émanations dangereuses. La forme gélifie apporte également des avantages à ses performances. Le principal étant sa grande résistance aux fortes décharges, plus que sur toute autre batterie. Ainsi qu’un nombre de cycles de charge plus important durant sa durée de vie.

En revanche, cette technologie de batterie supporte mal les recharges et décharges trop fortes (chauffe rapidement). Elles doivent donc être rechargées plus lentement avec un chargeur approprié et surtout à la bonne tension.

Qualités

  • Supporte les décharges profondes sans s’endommager
  • Tolère un plus grand nombre de cycles de charge que la batterie AGM
  • Meilleure résistance aux températures élevées et au froid
  • Aucun risque de fuite et peut être utilisé dans n’importe quelle orientation
  • Faible taux d’auto décharge (1 à 3% par mois)
  • Bonne résistance aux chocs et aux vibrations (moins bonne que AGM)
  • Dégage moins d’émanations dangereuses

Inconvénients

  • Ne supporte pas les vitesses de charge et de décharge élevées
  • C’est le type de batterie le plus chère
  • Nécessite une fonction de charge spéciale

La batterie 12v lithium

Plus légères, plus puissantes, plus sûres et plus durables, les batteries lithium constituent véritablement la nouvelle génération de batterie. Elles sont déjà utilisées depuis un certain temps dans le monde de la compétition moto et finiront par remplacer complètement les batteries au plomb d’ici quelques années.

Les batteries au lithium (techniquement lithium-fer-phosphate) sont très différentes des batteries au plomb-acide, en ce sens qu’elles n’utilisent pas de plomb ou d’acide dans leurs conceptions, mais plutôt des cellules au lithium complètement sèches qui génèrent de l’énergie de manière complètement différente. Les piles au lithium sont très légères et plus performantes, mais elles sont chères et peuvent devenir capricieuses par temps froid.

vue interieure d'une batterie lithium 12v

Infos :

Il est important de comprendre que contrairement aux batteries lithium-ion que l’on peut trouver dans beaucoup d’appareils mobiles (vous devez vous souvenir du récent fiasco avec le Samsung galaxy Note 7, qui risquait de prendre feu ou d’exploser), les batteries au lithium utilisées dans les véhicules sont de type lithium-fer. Techniquement le lithium-fer-phosphate, ou LiFePO4 est chimiquement totalement différent. Il est beaucoup plus stable et plus sûr à utiliser pour ce genre d’usage.

Voici les différences notables entre les batteries lithium 12v et celles au plomb :

Qualités

  • Environ 3 fois plus légère qu’une batterie au plomb
  • Durée de vie jusqu’à 5 fois plus importante (par rapport à une batterie sans entretien classique)
  • Taux de recharge très rapide – elles peuvent être rechargées jusqu’à 80% de leur capacité totale en quelques minutes seulement
  • Très faible taux d’auto décharge – elles ne perdent qu’environ 10% de leur charge par an  par rapport aux meilleures batteries aux plombs qui perdent 3% par mois
  • Résiste mieux à une décharge profonde, comparée à la technologie au plomb qui se détériore à partir de 70-80% de décharge (excepté les batteries à gel)
  • CCA plus élevé par rapport à une batterie plomb-acide (généralement environ 1,5X)
  • Plus sûre et écologique, car elles utilisent une chimie complètement sèche sans substances nocives et moins polluantes
  • Les garanties sont plus longues que sur la plupart des batteries au plomb

Inconvénients pour les motards

  • Ceux qui ont un budget limité. Comparées à des batteries au plomb de même capacité, celles au lithium sont beaucoup plus chères, leur prix étant 2 à 4 fois plus élevé. Si tout ce que vous voulez, c’est démarrer votre moto et que vous ne vous souciez pas du poids supplémentaire, restez-en aux anciennes batteries qui restent pour l’instant plus intéressantes à court terme.
  • Ceux qui vivent ou roulent dans des climats froids. En raison de leur composition chimique unique, les batteries au lithium s’affaiblissent par temps froid et se comportent comme si elles étaient à bout de souffle (elles ne perdent pas de courant, elles le déchargent juste plus lentement). Il existe tout de même une solution simple dans ce genre de situation – il suffit simplement de « réchauffer » la batterie en allumant les phares pendant 30 à 60 secondes avant de démarrer, mais nous sommes nombreux à être mal à l’aise avec une batterie qui devient capricieuse, surtout par temps froid. Si vous roulez à des températures inférieures à 5 degrés, il est peu probable que vous soyez satisfait d’une batterie de moto lithium.
  • Ceux qui ont beaucoup d’accessoires sur leurs motos. Les batteries de type plomb-acide gèrent mieux la décharge parasite (celle des accessoires tels que les alarmes, les systèmes GPS, les chargeurs USB, etc.) que les batteries au lithium. Si vous avez beaucoup d’accessoires ou si vous avez tendance à les utiliser fréquemment lorsque votre 2 roues est à l’arrêt, utilisez plutôt une batterie au plomb.

La charge d’une batterie moto

Rappelez-vous, que l’énergie de la batterie perdue qui est utilisée pour démarrer et qui diminue toute seule par l’auto décharge doit être restitué par l’alternateur une fois la moto démarrée. Si le moteur ne tourne pas assez longtemps ou pas assez souvent pour compenser cette diminution d’énergie la batterie sulfate, ce qui affectera ses performances et sa longévité. L’alternateur est en quelque sorte un chargeur de batterie qui fonctionne de manière optimale seulement si la batterie n’est pas complètement déchargée. En revanche, il a tendance à surcharger une batterie trop faible et peut l’endommager définitivement.

Les batteries de type plomb acide fonctionnent mieux en étant chargées d’une certaine manière, surtout lorsqu’elles ont été profondément déchargées. Ce type de charge est appelé charge régulée en 3 étapes. Sachez que seuls les chargeurs de batterie intelligents spéciaux sont capables d’effectuer cette technique de charge en 3 étapes. Plus d’infos ici

Aujourd’hui de nombreux chargeurs de motos intelligents peuvent reconnaitre automatiquement le type de batterie ou proposent plusieurs modes à choisir (plomb classique, AGM, gel ou lithium) et sont capables d’ajuster leur charge en fonction de la batterie.

variation de la tension de charge selon le type de batterie voiture

Puis-je utiliser un chargeur de voiture sur une batterie moto ?

Techniquement vous le pouvez, car les batteries de voiture et de moto ont la même tension (voltage) de 12v. Cependant, les batteries de voiture qui sont beaucoup plus volumineuses se chargent à une intensité plus élevée, ce qui peut rapidement faire frire une batterie de moto plus petite.

Si vous utilisez un chargeur de batterie voiture, veillez à en utiliser un avec des réglages de courant réglables. N’utilisez jamais un chargeur qui délivre une intensité supérieure à 10% de la capacité de la batterie (pas plus de 2 à 4 ampères en général), et utilisez un voltmètre pour vous assurer aucun risque de surcharge. Si vous possédez une voiture et une moto, la méthode recommandée consiste à utiliser simplement un chargeur intelligent, conçu pour les 2 types pour ne jamais avoir de problème.

Combien de temps faut-il pour charger une batterie de moto ?

Normalement, le chargement d’une batterie de moto prend entre 4 et 24 heures. Si vous ne possédez pas de chargeur de moto intelligent, vous pouvez opter pour un chargeur de moto standard. Avec ce type de chargeur, il est obligatoire de vérifier la tension de temps en temps pour voir si le processus est terminé.

Vous devez également savoir que si le chargeur ne dispose pas d’un «mode flottant» conçu pour empêcher la surcharge, il est vivement recommandé de la charger le plus lentement possible, idéalement à 2 ampères et de contrôler la tension pour déterminer le niveau de charge.

Faut-il débrancher la batterie de la moto pour la recharger ?

Vous êtes beaucoup à vous poser cette question, peut-on charger sa batterie sans la débrancher ?

La réponse dépend en fait de votre moto et du type de chargeur que vous possédez. Sachez qu’aujourd’hui il n’est pas recommandé de débrancher la batterie en raison des systèmes électroniques plus élaborés présents dans de nombreuses motos. Lorsque la batterie est déconnectée, l’ECU (calculateur de bord) n’est plus alimenté et perd sa mémoire. Et une fois que la batterie est réinstallée et que la moto redémarre, l’ECU peut ne pas fonctionner normalement pendant qu’il «recalcule» les paramètres d’injections et les informations électroniques des différents capteurs. Pensez-y, c’est comme si vous débranchiez brutalement la prise de courant pour éteindre votre ordinateur.

Pour résumer :

  • Vous pouvez débrancher la batterie si votre moto est plus ancienne (avec carburateur) ou si la notice technique vous indique que vous pouvez le faire
  • Débrancher et retirer la batterie lorsque vous utilisez un chargeur d’ancienne génération qui risque de faire surchauffer la batterie
  • Débrancher et retirer également lorsque vous recharger une batterie au plomb classique ouverte qui risque de déborder et d’abimer la moto.
Astuce :

Pour éviter de démonter la selle et gagner du temps lors de la recharge, je vous recommande de relier un chargeur de maintien (ou intelligent) à votre batterie à l’aide d’une fiche à connexion rapide type SAE. Ainsi les cosses restent installées en permanence sur votre batterie et lorsque vous voulez la recharger, il ne vous reste plus qu’à brancher le connecteur SAE (qui est déjà relié aux cosses) au câble de votre chargeur. De cette manière, votre installation reste toujours bien chargée et le calculateur conserve en permanence ses réglages importants.

Puis-je recharger une batterie à plat ?

Oui, vous pouvez, mais sachez que le temps est compté pour cette batterie et que vous ne pourrez pas le faire souvent. La nature d’une batterie au plomb fait que sa capacité à tenir une charge diminue chaque fois qu’elle se décharge en dessous d’un certain seuil, et que ces dommages sont souvent irréversibles. Plus vous laissez une batterie se vider, plus il y a de chances qu’elle soit endommagée de manière définitive à cause du phénomène de sulfatation.

Les batteries gel et lithium peuvent supporter une profonde décharge sans trop de conséquences sur leur fonctionnement futur à condition de ne pas les laisser trop longtemps dans cet état. Sachez aussi qu’une batterie AGM ne supporte pas aussi bien que ces 2 types une forte décharge, mais le tolère mieux qu’une batterie au plomb classique.

Voici quelques conseils pour remettre en état une batterie fortement déchargée :

  • Recharger rapidement dans un délai de moins de 48 heures
  • Éviter de démarrer la moto et de recharger la batterie avec l’alternateur (un courant non optimal sur une batterie fortement déchargée risque d’aggraver son état)
  • Utiliser un chargeur intelligent qui possède une fonction réparation de désulfatation (grâce à l’envoi d’impulsions électriques à la fréquence de résonance de la batterie). Si la batterie n’est pas trop ancienne, vous pouvez récupérer jusqu’à 80% de sa capacité de chargement.

À quelle fréquence devrais-je charger ma batterie lorsque je n’utilise pas ma moto ?

Pour une batterie en bon état, une charge complète est recommandée au minimum tous les 30 jours . En effet, les batteries plomb-acide standard ont un taux d’auto-décharge élevé, en perdant de 0,5 à 1% de leur charge chaque jour lorsqu’elles sont inutilisées. Les batteries de nouvelles génération AGM, gel ou lithium peuvent tenir plus longtemps et demande moins de surveillance, de plus elles peuvent supporter une décharge plus profonde sans être endommagé.

Si vous possédez une moto qui est équipée de composants électroniques avancés, des accessoires ou un système d’alarme, votre batterie s’épuisera encore plus rapidement que cela. Pour cette raison, il est recommandé de simplement laisser votre moto branchée sur un chargeur de maintien (excepté pour une batterie lithium) si vous roulez moins d’une fois par semaine. Cela maintiendra votre batterie en bon état.

Comment tester une batterie moto ?

tableau de voltage niveau charge batterieLes démarrages lents sont le signe le plus évident d’une batterie en train de mourir, mais la vraie façon de le savoir est de la tester avec un voltmètre. Une batterie moto de 12 volts saine devrait idéalement avoir une tension de 12,7 volts au repos.

Mesurer toujours la tension lorsque la batterie est au repos ou attendre 2 heures après un chargement ou un déchargement pour avoir une valeur réaliste de son niveau de charge.

Dès que la tension tombe en dessous de 12,4 v, votre moto risque d’avoir du mal à démarrer et la batterie devrait être rechargée rapidement. À moins de 11,8 volts, une batterie plomb-acide classique peut être considérée comme irrécupérable.

La batterie AGM peut supporter une décharge plus importante, normalement jusqu’à 80% sans être endommagée. Il y a aussi une exception pour La batterie gel et lithium qui peuvent supporter une décharge plus profonde jusqu’à 100% sans conséquence sur son fonctionnement futur, à condition de ne pas les laisser longtemps sans être chargées.

Regarder le tableau suivant pour déterminer approximativement le niveau de charge restant de votre batterie.

L’entretien des batteries motos

Si vous êtes le type de motard qui conduit souvent sa moto (au moins une fois par semaine), vous pouvez supposer que votre batterie s’usera plus vite et aura besoin de plus d’entretien que celle d’un motard qui roule moins souvent, mais ce n’est pas vrai. Ceci se vérifie pour l’entretien du moteur et de la moto en général, mais pas pour la batterie qui durera plus longtemps et nécessitera moins d’entretien lorsque vous utilisez fréquemment votre moto.

Conseils d’entretien pour une batterie plomb-acide classique

Si vous êtes équipés d’une batterie plomb-acide conventionnelle, un entretien régulier est nécessaire pour la maintenir en bon état et rouler l’esprit tranquille. Vous devez suivre quelques étapes simples.

  • Tout d’abord, vérifiez visuellement l’état de la batterie au moins une fois par mois.
  • Nettoyez les bornes chaque fois que de la saleté ou des sédiments s’accumulent et vérifiez les connecteurs pour vous assurer qu’ils ne sont pas desserrés.
  • Rechercher les fuites et les traiter immédiatement si elles sont trouvées.
  • Vérifier les niveaux d’eau au moins deux fois par mois et faire l’appoint si nécessaire (utilisez uniquement de l’eau distillée)
  • Maintenir la batterie bien chargée en la rechargeant périodiquement (au moins une fois par mois) ou en roulant régulièrement. Vous pouvez également laisser un mainteneur de charge ou un chargeur intelligent branché sur la batterie en permanence. Soyez encore plus vigilant en hiver si la moto reste au froid.

Entretien d’une batterie AGM

Une batterie AGM demande moins d’entretien qu’une batterie classique, de plus comme elle est étanche vous n’avez pas à vous soucier des fuites et du niveau d’eau.

  • Soyez attentif à ne pas la laisser la batterie être déchargée trop longtemps
  • Si vous stockez la batterie, évitez une température trop élevée qui entraine une auto-décharge plus rapide
  • Tout comme une batterie classique, vous pouvez laisser un mainteneur de charge ou un chargeur intelligent branché sur la batterie en permanence.
  • Il n’est pas recommandé d’utiliser un chargeur ancien qui n’adapte pas ses paramètres à ceux de la batterie durant la charge.
  • Ces batteries peuvent être chargées plus rapidement avec un chargeur possédant une fonction AGM ou froid (COLD)
  • Comme pour toutes les batteries scellées attention à la surcharge qui nuit gravement à sa durée de vie (le liquide évaporé ne peut pas être renouvelé)

Puis-je utiliser un chargeur d’entretien sur une batterie AGM ?

Oui, vous pouvez. Les chargeurs ou mainteneurs de charge qui possèdent une fonction de maintien de la charge sont conçus pour être utilisés avec des batteries de type plomb-acide. Or comme les batteries AGM sont simplement une version plus évoluée qui utilise la même technologie, elles fonctionnent parfaitement avec ce type de recharge.

Cependant, je vous recommande d’utiliser un «chargeur intelligent» qui est doté d’un microprocesseur permettant de détecter l’état de charge de la batterie et d’ajuster le niveau de charge de manière à ne jamais la surcharger.

Entretien d’une batterie gel

Tout comme la technologie AGM, la batterie gel demande moins d’entretien et ne présente aucun risque de fuite. De plus, elle supporte encore mieux les décharges profondes. Par contre ce sont les batteries les plus sensibles à la surcharge, il faut donc être vigilant à utiliser un chargeur adapté lorsque vous la rechargez.

  • Ne confondez pas le type AGM et gel
  • Pour recharger, utiliser toujours un chargeur intelligent possédant la fonction gel. Cette technologie ne peut pas être rechargée de la même manière et est très sensible à la tension de charge qui doit être plus faible que pour les autres types.
  • Des températures trop élevées peuvent avoir un effet défavorable sur l’acide en rendant le gel dur et en l’éloignant des plaques
  • lorsqu’elle est stockée, une recharge tous les 6 mois suffit

Entretien d’une batterie 12v lithium

Le meilleur moyen de maintenir la charge d’une batterie au lithium est de rouler régulièrement en laissant le circuit de charge de votre moto et le système de gestion de batterie faire son travail.

  • Il est préférable, pour maximiser la durée de vie de votre batterie au lithium d’utiliser un chargeur secteur spécial lithium ou un chargeur intelligent possédant une fonction spéciale lithium
  • Il n’est pas nécessaire et même déconseillé d’utiliser la fonction d’entretien (ou un mainteneur de charge) sur ce type de batterie qui grade très bien sa charge plusieurs mois
  • Une charge partielle est meilleure pour la durée de vie qu’une charge complète
  • N’utilisez pas de chargeur intelligent doté d’une étape de désulfatation automatique ou n’utilisez jamais cette fonction
  • Stocker la batterie chargée à 50% (jamais à 100%) dans un endroit frais (de préférence en dessous de 20°) est idéal pour optimiser sa durée de vie

Puis-je utiliser un chargeur d’entretien/intelligent sur une batterie lithium-fer ?

Techniquement oui, vous pouvez, mais ce n’est pas recommandé pour autant. Les chargeurs pour batteries au plomb ne sont pas calibrés avec les mêmes exigences de tension (environ 12,8 v sur batterie au plomb, tandis qu’il faut 13-14v sur batterie lithium fer). En utilisant un chargeur intelligent, vous risquez de sous-charger la batterie et en utilisant un chargeur standard vous risquez au contraire de la surcharger. Ce qui pourrait endommager la batterie, annuler la garantie et dans le pire des cas déclencher un incendie!

Les batteries au lithium nécessitent rarement une charge, car elles ont un très faible taux d’auto-décharge, mais si vous avez  vraiment besoin de les charger, le mieux est d’acheter un chargeur de batterie au lithium spécifique au modèle.

Laisser un commentaire