Audi A1 Sportback : que vaut cette nouvelle citadine ?

Voiture Audi A1 SportbackQue vaut l’Audi A1 Sportback ?

Depuis sa sortie en 2010, l’Audi A1 classique avait clairement pris un coup de vieux, que ce soit en termes d’esthétique comme au niveau de la performance et de l’expérience au volant, ce qui a fait chuter les ventes au fil des années et a permis à sa rivale, la Mini, de s’imposer sur le marché des petites voitures élégantes. Cependant, c’était sans compter sur le dernier modèle d’A1 proposé par Audi : la Sportback, déclinée en trois niveaux de finitions : design, design luxe et S.

Disponible en version cinq portes uniquement, l’Audi A1 Sportback offre un excellent niveau de confort de conduite, le tout dans un habitacle moderne et soigné comme à l’habitude de cette marque de véhicules. À l’intérieur, tout est optimisé de manière à ce que le conducteur trouve instinctivement toutes les commandes qu’il recherche pendant la conduite et celui-ci peut également adapter sa position de conduite, de sorte à ce que chaque gabarit puisse profiter pleinement du confort qu’offre ce véhicule. Légèrement plus longue que les modèles précédents, la Sportback permet aux personnes voyageant à l’arrière de bénéficier de plus d’espace et donc de plus de confort tout en gardant une allure sportive. Mais alors que dire de ce modèle question performances ? Et qu’en est-il du tarif ?

Que se passe-t-il sous le capot de l’Audi A1 ?

Si l’Audi A1 Sportback n’est clairement pas la voiture la plus puissante proposée par la marque aux anneaux, les férus de conduite ne seront pas non plus en reste. Tout en restant un véhicule citadin, l’A1 Sportback offre une conduite fluide et stable qui donne une impression de légèreté au conducteur, le tout combiné à une montée en régime toujours vive. Déclinée en différentes motorisations de trois ou quatre cylindres, ce modèle fonctionne uniquement au sans plomb.

En termes de puissance, comptez minimum 95 chevaux pour le modèle TFSI trois cylindres et maximum 200 chevaux pour le modèle TFSI quatre cylindres, tous fonctionnant avec une boîte de vitesses à 6 rapports. À noter qu’il est possible d’opter pour une boîte manuelle à 6 vitesses ou pour une S Tronic automatique à 7 rapports en fonction des préférences de chacun. Côté technologie, l’Audi A1 Sportback dispose de systèmes d’aide à la conduite haut de gamme tels que l’aide au freinage d’urgence ou encore l’aide au stationnement. Afin d’améliorer encore davantage l’expérience de conduite de cette citadine, elle bénéficie également d’un régulateur de vitesse adaptatif ainsi que d’un dispositif d’alerte de franchissement de ligne.

Exit les modèles diesel pour l’A1 Sportback

Alors qu’ils avaient le vent en poupe en 2018 et représentaient plus des trois-quart des ventes de voitures neuves, les véhicules fonctionnant au Diesel sont désormais devenus beaucoup moins sollicités par les acheteurs de véhicules neufs et d’occasion, et Audi l’a bien compris. En optant pour l’achat ou la location avec option d’achat (LOA) d’une Audi A1, vous pourrez choisir entre plusieurs motorisations, cependant aucune d’entre elles ne fonctionne au Diesel. D’ailleurs, Audi n’est pas la seule marque à avoir entrepris cette démarche : Porsche, Smart, Volvo, Toyota, Fiat Chrysler ou encore Lexus ont également pris la décision de supprimer petit à petit les moteurs Diesel, devenus trop polluants et donc fuis par les acheteurs bien que toujours appréciés des personnes ayant besoin de beaucoup rouler au long de l’année.

Concernée également par cette suppression des modèles diesel, l’Audi TT restylée de troisième génération fonctionne, comme l’Audi A1, uniquement à distance. Alors quelle conclusion en tirer ? Cela signifie-t-il que sur le long terme, les véhicules diesel disparaîtront du marché ? Pas si sur, puisque la marque aux anneaux tente elle-même de réhabiliter le diesel grâce à des moteurs TDI nouvelle génération qui correspondent aux exigences gouvernementales.

Laisser un commentaire